Poker en ligne

Jeu légal

Suisse


Casino777.ch

Le PDG d’Amaya quitte son poste pour une durée indéterminée

30/03/2016

Accusé de délit d’initié par l’Autorité des marchés financiers (AMF), le président du conseil et chef de la direction du groupe canadien Amaya, David Bazoov, a décidé de quitter son poste pour une durée indéterminée.

Le groupe canadien explique dans un communiqué que David Bazoov « prend ce congé volontairement afin de se concentrer sur l’offre qu’il veut présenter pour acquérir Amaya, et pour éviter toute distraction à la société pendant qu’il répond à certaines allégations formulées contre lui par l’Autorité des marchés financiers, l’autorité en valeurs mobilières du Québec ». « Comme toujours, je tiens à faire ce qu’il y a de mieux pur Amaya et toutes ses parties intéressées. Je crois qu’en quittant mon poste à court terme, la société et sa direction auront moins de distractions, et je pourrai contester vigoureusement les allégations dont je suis la cible, et poursuivre mon offre visant l’acquisition de la société », a déclaré David Bazoov. Selon le communiqué, il continuera d’occuper toutefois un poste d’administrateur auprès d’Amaya. Suite à cette décision, le conseil a nommé Divyesh Gadhja, administrateur d’Amaya depuis 2010, comme président du conseil par intérim, ainsi que Rafi Ashkenazi, chef de la direction de Rational Group, au poste de chef de la direction par intérim.

Suite aux accusations de délit d’initié portées par l’AMF le 23 mars dernier, David Bazoov a confirmé à Amaya son intention de présenter une offre visant à l’acquisition de la société. A l’heure actuelle, l’entreprise n’a pas encore reçu d’offre de sa part, et a confirmé que « le comité spécial n’a pas encore décidé si la vente d’Amaya est dans l’intérêt fondamental ou non de la société à ce moment-ci. Le comité spécial étudiera toute offre que Mr Baazov présente et toute déclaration d’intérêt de tiers au moment où ces offres ou déclarations seront présentées. Le comité spécial continuera aussi d’étudier les autres solutions s’offrant à Amaya, et poursuivra notamment la mise en œuvre de son plan commercial actuel en tant que société ouverte ».

 
>> Toutes les actualités générales du poker légal en Suisse
 

Casino777.ch

Actualité du poker en ligne légal en Suisse

10/07/2021 PokerStars fait son come-back en Suisse
Le 1er juillet 2019 avait été marqué par le retrait de PokerStars du marché suisse, faute d'avoir trouvé à temps un partenaire local suite à l'entrée en vigueur d'une nouvelle législation. Le 1er juillet 2021 marque le r... Lire la suite

PokerStars
02/04/2021 Le championnat suisse de poker en ligne a débuté
Le coup d'envoi du tout premier championnat suisse de poker en ligne a été donné hier par son organisateur, Swiss Casinos. Au programme : six tournois en ligne quotidiens de 17h30 à 21h entre début avril et la fin mai. S... Lire la suite

Swiss Casinos
24/11/2020 Le poker en ligne légal arrive enfin en Suisse !
Après beaucoup d'attente, la première offre légale de poker virtuel arrive enfin en Suisse ! SwissCasinos.ch propose en effet désormais à ses membres de jouer au poker en ligne. Une nouvelle qui va réjouir les amateurs helv... Lire la suite

Swiss Casinos
02/09/2020 Poker en ligne : la tentation de l’offre illégale
Les joueurs de poker, qui n'ont plus le droit de s'adonner à leur passion de manière légale sur les sites étrangers depuis l'année dernière, sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l'offre illégale. Un véritable ... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
18/04/2020 L'EGBA conteste les allégations de boom européen des jeux d'argent en ligne
Depuis le début de la crise sanitaire qui touche énormément de pays dans le monde actuellement, les habitudes de milliards de personnes ont été complètement bouleversées, notamment à la suite du confinement imposé. De nombr... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
>> Toutes les actualités des salles de poker légales en Suisse
 

  Accueil > Poker en ligne > Actualités du poker légal en Suisse > Le PDG d’Amaya quitte son poste pour une durée indéterminée