Casino en ligne

Suisse

Jeu légal



Newsletter Jeu Légal

eSport betting

L’Albanie bannit les jeux d’argent

28/12/2018

L’Albanie a décidé de bannir les jeux d’argent offline et en ligne à compter du 1er janvier prochain, afin de lutter contre le crime organisé et l’addiction au jeu. Cette nouvelle loi, qui prévoit également des restrictions dans les casinos, entraînera la fermeture des 4.300 bureaux de paris présents dans le pays.

Avec cette nouvelle loi, qui n’autorisera que les casinos implantés dans les hôtels 5 étoiles des sites touristiques et disposant d’une licence à proposer des jeux d’argent, le Gouvernement albanais espère éradiquer les problèmes d’addiction, mais également lutter contre le crime organisé.

En effet, de nombreuses familles albanaises touchées par des problèmes liés à l’addiction aux jeux d’argent tels que des divorces, des violences conjugales ou même des suicides, à l’instar de la famille d’Arta, une mère de deux enfants dont le mari s’est jeté d’un bâtiment l’été dernier après avoir perdu un pari sur le match France vs Belgique pendant la dernière Coupe du Monde de football. En outre, selon une étude réalisée par l’Université de Tirana, un parieur sur quatre a tenté au moins une fois de se suicider, et 70% ont des problèmes psychologiques. A noter que ces nouvelles mesures seront accompagnées par l’ouverture de centres d’aide aux anciens parieurs, dont la date d’ouverture n’est pas encore connue.

Une activité qui profite au crime organisé

Si officiellement, les Albanais dépensent entre 140 et 150 millions d’euros par an sur les paris sportifs, le chiffre atteint les 700 millions d’euros si on prend en compte les paris illégaux. Interdire les jeux d’argent a donc également pour vocation d’empêcher le crime organisé de réaliser des gains par le biais de cette industrie qui lui sert aussi à blanchir de l’argent. Restera au Gouvernement à contrôler les lieux de paris illégaux, et notamment les sites de jeux en ligne. « Les compagnies de paris transfèrent déjà leurs affaires en Macédoine, au Monténégro ou au Kosovo afin de poursuivre tranquillement leur travail », a indiqué Artan Shyti, le président de la fédération des compagnies albanaises des jeux d’argent, qui estime que l’entrée en vigueur de la loi va mettre au chômage environ 8.000 personnes.

Source : Le Monde

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en Suisse
 

Actualité du casino en ligne légal en Suisse

24/01/2019 Ardent Group regroupe ses pôles Gaming et Intelligence
Ardent Group a annoncé le regroupement de ses pôles Media et Real Estate sous la bannière Ardent Invest et celui des pôles Gaming et Intelligence, qui deviennent Gaming1. Ce dernier englobe les jeux de... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
11/01/2019 31 millionnaires en Suisse en 2018
La Loterie Romande et Swisslos ont permis à 31 joueurs de devenir millionnaires en Suisse l'an dernier, dont 26 grâce au Swiss Loto, quatre grâce à l'Euro Millions, et un grâce aux paris hippiques du PMU. ... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
28/12/2018 L’Albanie bannit les jeux d’argent
L'Albanie a décidé de bannir les jeux d'argent offline et en ligne à compter du 1er janvier prochain, afin de lutter contre le crime organisé et l'addiction au jeu. Cette nouvelle loi, qui prévoit égalemen... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
28/12/2018 Le gain d’un joueur suisse annulé
Un joueur suisse a cru a voir remporté un million de francs suisses (884.000 euros)  samedi 22 décembre en participant à la loterie de l'émission « Happy Day ». Malheureusement pour lui, la production de l'... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
12/11/2018 La nouvelle loi sur les jeux d'argent entrera en vigueur le 1er janvier 2019
Lors de la votation du 10 juin 2018, la nouvelle loi sur les jeux d'argent avait été accueillie favorablement par les électeurs suisses, qui s'étaient prononcés en faveur du oui à 72,9 %. C'était sans compter s... Lire la suite

Jeu Légal Suisse
>> Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en Suisse
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en Suisse > L’Albanie bannit les jeux d’argent